Echange et réseautage

Santé sexuelle et reproductive et les droits afférents

Von Carine Weiss

La santé sexuelle et reproductive et les droits afférents constituent l'une des principales préoccupations du Réseau Médicus Mundi Suisse. Un groupe d'organisations membres spécialement consacré à cette question a donc été établi.

Santé sexuelle et reproductive et les droits afférents

Meeting point au sujet de „Human rights based approaches to Sexual and Reproductive Health“ (octobre 2015, © MMS)

 

La Sub-Community Sexual and Reproductive Health and Rights (SRHR) (sous communauté pour la Santé sexuelle et reproductive et les droits afférents) a su se faire sa place. En outre, un renforcement de l'engagement de la part des organisations membres s'est fait sentir. Actuellement, 20 organisations membres collaborent sur cette thématique, dont 12 activement, à l'occasion de rencontres ou en participant aux dialogues.

Document de consultation commun : « Santé sexuelle et reproductive et droits afférents »

Le document de consultation du réseau MMS reflète notre position commune sur la question et fait office de référence pour la collaboration future. Il définit notre compréhension de la Santé sexuelle et reproductive et décrit les défis qu'elle pose tout en présentant les perspectives futures. Ce document de consultation témoigne de notre engagement total dans le combat pour un droit universel à la Santé sexuelle et reproductive.

Études MMS  consacrées à la définition d'une approche inspirée des Droit de l'Homme pour l'établissement de droits universels à la Santé sexuelle et reproductive

C'est à l'issue d'un long processus que les membres de la Sub-Community ont décidé d'examiner cette approche basée sur les droits dans le cadre de l'application des programmes et projets des organisations membres de MMS. Nous avons consacré le second semestre 2015 aux échanges sur ce thème et à l'établissement d'un concept d'étude. En premier lieu, MMS a procédé à une revue de l'ensemble des documents de travail ayant pu être établis par les organisations membres (rapports, évaluations, article de recherche). Cette analyse a démontré que l'analyse des « bonnes pratiques » initialement prévue ne faisait pas sens, car les preuves de leur efficacité étaient insuffisantes. Au lieu de cela, la définition d'une question transversale comme celle de la corrélation entre Droits de l'Homme et Santé sexuelle et reproductive s'est avérée une démarche optimale pour nos fins.

En outre, MMS a organisé un Meeting Point (29/10/2015). Nonjabulos (Community Health Working Group) du Zimbabwe y était convié afin de nous faire partager leur expérience en matière d'application des Droits de l'Homme et de nous parler de leur approche basée sur ces droits. L'Institut Tropical et de Santé Publique (Swiss TPH) a été choisi pour conduire l'étude. Celle-ci se déroulera entre janvier et juin 2016.

 

MMS dans la délégation suisse du comité du Fond International de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et la malaria.

Depuis 2015 MMS/aidsfocus.ch  font partie de la délégation suisse du comité du Fond International de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et la malaria (GFATM). Nous y représentons les intérêts de la société civile pour les questions relatives au VIH/Sida, aux Droits le l'Homme, au renforcement et à la transition du système de santé ainsi qu'à la durabilité des programmes du Fond International dans les pays aux ressources les plus faibles, MMS a contribué activement à la préparation et au bon déroulement des réunions du comité organisées d'avril à novembre à Genève. En tant que
porte-parole de la société civile, nous étions également présents lors des rassemblements des délégations de la société civile avant les réunions du comité. MMS a ainsi pu aider au développement d'une stratégie pour la période s'étalant de 2017 à 2022 et de ses processus inhérents. C'est à cette fin que Carine Weiss s'est rendue à Buenos Aires à l'occasion du forum de partenariat du Fond international s'étant tenu la première semaine de septembre.

Ce mandat conforte la position de MMS et sa collaboration avec la DDC mais facilite également ses échanges avec les partenaires internationaux de plaidoyer (Advocacy).

Carine Weiss

Carine Weiss, directrice de projet Medicus Mundi Suisse