Programme

Programme

   

dès 8.30

Accueil: Café et croissants

9.10

Souhaits de bienvenue et introduction

9.20

Santé publique et engagement privé

Edita Vokral, DDC:
Le retour des Etats: partenaires et acteurs prometteurs de la coopération internationale (Déclaration de Paris)

Jean Perrot, OMS:
L’apport de la société civile et des services de santé non étatiques à la santé publique

Bart Criel, IMT Anvers, Medicus Mundi International:
Services de santé privés agissant dans une logique de service public: qu’est-ce que cela veut dire en pratique?

Questions et discussion avec les intervenant-e-s

10.50

Pause-café

11.15

Cameroun: quand l’Etat invite à la coopération...

Engelbert Manga, Ministère de la Santé Publique et Médecin-chef de la coopération Jura-Cameroun-Suisse à Mfou:
La Stratégie Sectorielle de Santé - et son application par un hôpital étatique

Ulrike Kohlmeyer, mission 21:
Cameroun: l’offre de l’Etat en tant que chance et défi pour les structures de santé non-étatiques

Questions


Photo: mission 21

12.00

Pause-repas (buffet)

13.00

Cambodge: un partenariat qui ne va pas de soi...

Beat Richner, Kantha Bopha:
Les structures étatiques étant inefficaces, corrompues et trop chères: il faut des structures correctes et gratuites comme les hôpitaux Kantha Bopha (film)

Lorenz Indermühle, Croix-Rouge Suisse:
La coopération avec l’Etat «réel» et l'intégration des institutions privées dans le système de santé national sont possibles

Questions


Photo: Croix-Rouge Suisse

13.45

Mozambique: la coopération suisse en matière de santé mise sur l’Etat...

Andrea Studer, DDC:
Pourquoi la DDC est-elle engagée dans un programme sectoriel de santé?

Jochen Ehmer, SolidarMed:
Comment une ONG suisse s’investit-elle dans un programme sectoriel?

Questions


Photo: SolidarMed

14.30

Trois sessions parallèles:
Discussion entre les intervenant-e-s des rapports Cameroun, Cambodge et Mozambique et les participant-e-s

15.20

Pause-café

15.45

Perspectives et chances offertes aux services de santé non étatiques

Lucy Koechlin, Basel Institute on Governance:
Les mêmes règles pour tout le monde: obligation de rendre compte, surveillance et réglementation dans le secteur à but non lucratif

Daniele Giusti, Uganda Catholic Medical Bureau:
Services de santé non étatiques: améliorer les perspectives par coopération et positionnement stratégique

Discussion

Dernier tour de table et conclusions

16.45

Fin du symposium

 

Animation du symposium: Anne-Marie Holenstein