La lutte contre la malnutrition et la sous-alimentation

Facteur clé de la santé dans les pays en développement

Symposium annuel de la coopération suisse en matière de santé

© UNICEF/Kyrgyzstan

Les pays en développement sont confrontés à une double crise: en 2007/2008, les prix des denrées alimentaires ont explosé et la crise économique a encore aggravé la situation alimentaire. On sait, de crises antérieures, que c’est avant tout la qualité de l’alimentation qui se détériore – avec des consé-quences à long terme sur la santé.

Santé, alimentation et développement sont étroitement et mutuellement liés. Dans les pays défavori-sés, un tiers des enfants de moins de 5 ans accusent un retard de développement en raison d’une malnutrition chronique. Ces enfants risquent de décéder prématurément, leur organisme parvenant moins bien à se défende face aux maladies infectieuses, même les plus bénignes. Leur avenir écono-mique est compromis également, car leurs performances scolaires sont souvent insuffisantes.

Le 9e Symposium du Réseau Medicus Mundi Suisse sera l’occasion de s’intéresser à des expériences et stratégies réussies, menées aux fins d’assurer une alimentation suffisamment nutritive en tant que composante d’une approche globale de la santé. Car des stratégies, il en existe quelques-unes: enri-chissement des aliments de base, compléments alimentaires spécifiques (Sprinkles) ou conseils nutri-tionnels intégrés à la prise en charge sanitaire.

Contact:

Martin Leschhorn Strebel, mleschhorn@medicusmundi.ch

 

Le symposium de la coopération suisse en matière de santé

La coopération internationale et la politique en question. Le symposium de la coopération suisse en matière de santé s’adresse à un large éventail de partici-pants œuvrant sur un plan national ou international. Il est organisé par Medicus Mundi Suisse, le Réseau Santé pour tous, auquel sont affiliées 44 organisations suisses de coopération internationale en matière de santé. La tenue du symposium fait partie d’une convention de collaboration pluriannuelle avec la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), qui soutient financièrement et accompagne techniquement cette manifestation.