Maladies chroniques dans les pays en développement

MMS Round Table 1

Medicus Mundi Suisse

 

Lundi 27 avril 2009
15.00 – 17.00 heures
Table ronde suivie d’un apéritif

Berne: Käfigturm – Forum politique de la Confédération
Marktgasse 67

Les taux de mortalité des maladies chroniques ont dépassé ceux des maladies infec-tieuses sur tous les continents, hormis en Afrique australe. Les maladies chroniques ne peuvent plus être vues comme le problème exclusif des pays riches; elles entraî-nent en effet une avalanche de coûts pour les pays à faibles ou moyennes ressources.

On considère communément que l’origine des maladies chroniques réside dans les comporte-ments des individus eux-mêmes, qu’il s’agisse du tabagisme, de la dépendance à l’alcool ou de mauvaises habitudes alimentaires, ce qui ne facilite pas le travail de sensibilisation auprès des donatrices, donateurs et gouvernements. On oublie que ces maladies sont très fortement liées aux conditions sociales dans lesquelles vivent les gens, ici et dans les pays en développement.

Lors de cette première «MMS Round Table», Medicus Mundi Suisse abordera donc une thémati-que encore peu traitée jusqu’ici au sein de la coopération internationale en matière de santé.

Programme

Accueil et présentation des participant-e-s

Bref exposé:
Janet Voute WHO/Partnerships Advisor for non-communicable chronic diseases (NCD)

Discussion

Clarification des questions suivantes:

- De quelle façon le Réseau doit-il traiter cette thématique?
- Qui peut et désire la traiter, et sous quelle forme?
- Quelle est la meilleure manière d’amener nos membres à s’y intéresser?
- Souhaitons-nous élaborer une prise de position de MMS sur le sujet?

Apéritif

 

Inscription

Jusqu’au 20 avril 2009 à martin.leschhorn@medicusmundi.ch

Téléchargement

Invitation MMS Round Table 1: Maladies Chroniques (pdf)


MMS Round Table

La «MMS Round Table» est une forme ouverte de débat et d’échange entre les organisations membres sur des thèmes liés à la coopération internationale en matière de santé. Elle constitue un forum de discussion tourné vers la pratique et n’absorbant pas une trop grande part des ressources des membres.

Chatham House Rule

Afin d’assurer une discussion ouverte, nous appliquerons la «Chatham House Rule» à cette table ronde: «When a meeting, or part thereof, is held under the Chatham House Rule, participants are free to use the infor-mation received, but neither the identity nor the affiliation of the speaker(s), nor that of any other participant, may be revealed.»