Les adolescents et les droits sexuels et reproductifs

Cette année, cela fait 20 ans que la Conférence internationale sur la population du Caire a établi de nouveaux critères et principes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs. Cette conférence («International Conference on Population and Development, ICDP») a montré que des questions de croissance de la population et de développement social et économique ne peuvent progresser qu'en étant dotées d'une approche fondée sur les droits.

Où en sommes-nous, 20 ans après l'adoption du plan d'action du Caire qui combine planification familiale volontaire, politique de développement et renforcement des droits des femmes? Dans le monde entier, 220 millions de femmes n'ont toujours pas accès à des moyens de contraception – et encore 25% des filles d'Afrique australe quittent l'école en raison d'une grossesse non désirée. Apparemment, l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive est toujours fortement semé d'embuches.

Lors du symposium de cette année, nous nous pencherons sur ces obstacles et voulons montrer clairement que les résultats du Caire de 1994 sont toujours très pertinents pour la coopération internationale pour la santé.

Nous mettrons donc les adolescents au cœur de nos discussions. Ils constituent le groupe sociétal pivot pour atteindre des avancées pour la santé des femmes et des filles, des mères et des enfants. Quelles barrières doivent disparaître pour les adolescents afin qu'ils préservent l'accès aux services de santé? Comment doivent être façonnés des services de santé favorables aux adolescentes et dédiés à la santé sexuelle et reproductive ? Comment peut être modelé l'environnement sociétal afin que les adolescents puissent endosser eux-mêmes leur droit à la santé?

Venez donc discuter avec nous en novembre et réservez la date dès maintenant.

Martin Leschhorn Strebel Réseau Medicus Mundi Suisse

Abonner les nouvelles