La conférence d'Alma-Ata a 40 ans: le futur de la coopération pour la santé a commencé

En 2018, le Réseau Medicus Mundi Suisse se penche principalement sur l'avenir de la coopération pour la santé – le motif est une conférence qui a eu lieu il y a 40 ans.

La conférence sur les soins de santé de base d'Alma-Ata en 1978 fut un événement clé dans la santé globale. Même si la mise en œuvre de ses objectifs a été bloquée dans les années 80, ils ont eu, dans le monde entier, voix au chapitre dans les débats de politique sanitaire jusqu'à aujourd'hui. Mais ce fut également un événement clé pour un grand nombre d'activistes de la santé de par le monde. Alma-Ata fut un point de cristallisation de leur engagement pour le droit à la santé réalisé jusqu'ici. La conférence les renforça ainsi que nous tous jusqu'à aujourd'hui dans notre engagement pour le droit à la santé. Pour cette raison elle est demeurée un point de référence capital également pour le Réseau Medicus Mundi Suisse.

Marquant pour beaucoup d'activistes de la santé

En raison de leur caractère générateur d'identité, de tels événements clés ont tendance à être idéalisés. La distance critique nécessaire disparaît; les jubilés répétitifs deviennent un exercice nostalgique vide de sens. Si le Réseau Medicus Mundi Suisse choisit comme sujet prioritaire de cette année les 40 ans de la conférence d'Alma-Ata, alors nous le faisons en toute connaissance des risques éventuels.

Un manifeste pour l'avenir

En tant que Réseau de près de 50 organisations, nous profitons de cette année d'anniversaire pour réfléchir, de manière approfondie, à nos fondements communs de la coopération pour la santé. Que signifient les soins de santé de base et l'action politique pour le droit à la santé aujourd'hui? Que signifie la solidarité internationale qui y est rattachée pour nos organisations internationales abritées en Suisse? Quelles que soient nos différences, trouvons une position fondamentale commune pour relever les défis sanitaires du futur? Nous voulons discuter de ces questions de manière approfondie et mettre leurs résultats dans un manifeste orienté vers l'avenir qui doit être publié cet automne.

Avec le sujet prioritaire de cette année, nous ne nous démenons pas pour le passé, mais nous nous engageons pour l'avenir.

Martin Leschhorn Strebel
Réseau Medicus Mundi Suisse

Abonner les nouvelles