La majeure partie des personnes séropositives n’ont toujours pas de traitement

Rapport d’un groupe interpartis au Parlement britannique

La majeure partie des personnes séropositives n’ont toujours pas de traitement The Guardian À l’occasion de la journée mondiale du sida 2014, le groupe parlementaire VIH/sida au Parlement britannique rappelle dans un rapport que deux tiers des adultes et trois quarts des enfants séropositifs n’ont pas accès au traitement antirétroviral. Pamela Nash, présidente du groupe, déclare au quotidien The Guardian: «Si nous ne parvenons pas à surmonter les obstacles à l’accès au traitement, l’épidémie ne sera ni contrôlée ni vaincue.»

www.theguardian.com

Abonner les nouvelles