Les ONG sanitaires suisses pour implementation research

Les invitations à une bonne «recherche d'exécution» ont énormément augmenté ces dernières années. Qu'est-ce que ça veut dire pour la coopération internationale en matière de santé?

La coopération pour la santé dans le contexte international est tenue d'assortir la mise en œuvre de ses programmes de soif de savoir scientifique. Les groupes-cibles d'un projet sont-ils atteints? La population est-elle effectivement renforcée d'un point de vue sanitaire? Pouquoi obtient-on des résultats inattendus? Ce concept de recherche d'exploitation, ou mieux encore, de recherche d'exécution est capital pour assurer la qualité des programmes propres et préserver les bases afin que puissent être élaborées des directives d'action de progression ou de pouvoir faire avancer la transposition d'un projet.

Les invitations à une bonne «recherche d'exécution» ont énormément augmenté ces dernières années. De concert avec le Fonds national suisse, la DDC a lancé le Programm Research for Development pour promouvoir, également dans le domaine de la santé, la recherche et l'innovation autour de thèmes de développement.

Renforcer les compétences

Mais quel rôle peuve jouer ici les organisations non gouvernementales qui sont actives dans le domaine sanitaire? Souvent, au sein des organisations, il manque les spécialistes qui pourraient accompagner les projets avec une recherche appliquée. Sans parler du fait que, très souvent, les moyens financiers ne sont pas disponibles pour intégrer la «recherche d'exécution» dans les projets.

Ici, le Réseau Medicus Mundi Suisse mise désormais sur l'initiative de certaines de ses organisations membres: ensemble, dans le cadre d'une table ronde et d'un événement parallèle à la European Conference on Tropical Medicine and International Health, nous voulons réfléchir aux possiblités d'une plate-forme d'échange suisse commune sur l'«implementation health research».

Martin Leschhorn Strebel
Réseau Medicus Mundi Suisse

Abonner les nouvelles