Nouvelles du 15 avril 2010

Les Objectifs du Millénaire? Il faut penser au-delà!

Encore cinq années – et nous aurons atteint les Objectifs du Millénaire pour le Développe-ment (OMD). Vraiment? Aujourd’hui encore, chaque minute, une femme décède des com-plications d’une grosses ou d’un accouchement; chaque jour, environ 25'000 enfants de moins de cinq ans meurent, la plupart de maladies facilement évitables ou guérissables; chaque année, la tuberculose, le VIH/sida et le paludisme confondus tuent 5 millions de personnes.

Derrière les Objectifs du Millénaire, il y a des promesses – des promesses non tenues. Celle par exemple de consacrer 0,7% du produit national brut à l’aide au développement: seuls quelques pays l’honorent – la Suisse ne souhaite pas s’engager à hauteur de plus de 0,5%. Ou celle faite en 2001 par les pays donateurs de porter à 7-10 milliards de dollars US à l’horizon 2005 le volume de leurs contributions: l’enveloppe effectivement versée n’a été que de 4,3 milliards de dollars US exactement. Ou encore celle faite en 2005 par le G8 d’améliorer les prestations de santé pour les populations défavorisées en s’attaquant à la pénurie de personnels de santé: à l’heure actuelle, il manque toujours quatre millions de professionnel-le-s de santé dans les pays en développement pour que les OMD puissent être concrétisés.

Nous n’atteindrons pas les Objectifs du Millénaire. Il est temps de se l’avouer. Et d’étendre notre réflexion au-delà de 2015 afin de développer une approche globale permettant de faire reculer la pauvreté et de traduire dans la réalité le droit de tous à la santé.

Martin Leschhorn Strebel Membre de la direction

Abonner les nouvelles