Nouvelles du 22 décembre 2009

La politique extérieure suisse de la santé – un modèle?

Ces deux derniers mois, la politique extérieure suisse de la santé a été l’objet de louanges de diffé-rentes parts. Sur «Zeit Online» par exemple, dans un commentaire, Harro Albrecht s’est exprimé de la manière suivante (trad.): «D’autres pays [que l’Allemagne] ont compris depuis longtemps cette dimension internationale de la santé et en ont fait une composante de leur politique extérieure. Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Norvège et même dans la petite Suisse, on réfléchit intensément depuis quelques années à la manière de combattre le plus efficacement possible la maladie et la souf-france autour du globe.»

Le Comité pour l’aide au développement de l’OCDE a publié récemment un rapport sur la coopéra-tion suisse au développement. Tout en critiquant plus d’une fois le manque de cohérence de celle-ci, les auteurs du rapport considèrent que, dans le domaine de la santé, cette coopération suisse est un modèle pour d’autres politiques sectorielles. Ils louent à cet égard la manière dont les services offi-ciels concernés traitent le thème de la migration du personnel de santé en provenance de pays pau-vres. Dans la NZZ, on peut lire à ce sujet (trad.): «Parmi les procédures qui ont fait leurs preuves, le rapport de l’OCDE cite les conventions internes à l’administration, telle celle portant sur le recrute-ment de personnel de santé.»

L’OCDE tempère néanmoins ses éloges en faisant remarquer que, dans ce genre de consultations interdépartementales, l’influence des acteurs de la politique du développement est limitée.

Dans un rapport adressé au Comité des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et cultu-rels, l’organisation 3D (Trade – Human Rights – Equitable Economy) met elle aussi en question la cohérence de la politique extérieure suisse de la santé. Selon ses auteurs, la Suisse, dans les accords de libre-échange qu’elle négocie en tant que membre de l’AELE, est en-deçà des prescriptions mini-males de l’Organisation mondiale du commerce pour ce qui concerne les règles relatives à la pro-priété intellectuelle sur les médicaments. Et 3D de conclure: «Such policies go against Switzerland’s development cooperation efforts and do not comply with its international human rights obligations.»

Martin Leschhorn Strebel Membre de la direction

Ressources: Harro Albrecht: Gesundheit global. Auf: Zeit Online, 1. November 2009. http://www.zeit.de/2009/45/World-Health-Summit

Christoph Wehrli: Wege zu wirksamerer Entwicklungshilfe. OECD-Ausschuss lobt die Qualität und empfiehlt eine stärkerer Konzentration. In: Neue Zürcher Zeitung, 10. November 2009, S. 15

Switzerland: Development Assistance Committee (DAC) – Peer Review. OECD 2009, p. 40

3D – Trade – Human Rights – Equitable Economy: Switzerland – Missing policy coherence: trade interests overriding right to health? Persort submitted to the Committee on Economic, Social and Cultural Rights. Pre-Sessional Working Group, 23-26 November 2009.

Abonner les nouvelles