Nouvelles du 29 avril 2009

Les défis des maladies chroniques

Infarctus du myocarde, attaque cérébrale ou diabète: les affections chroniques sont des maladies du bien-être spécifiques aux pays riches. Elles touchent surtout des personnes d’un certain âge. Et elles sont la conséquence d’une alimentation trop riche ou déséquilibrée, du tabagisme et d’un abus d’alcool – donc, d’une manière ou d’une autre, de mauvaises habitudes individuelles dont les premiers responsables sont les personnes concernées.

Eh bien, de telles affirmations sont loin de la vérité! Les maladies chroniques sont devenues la cause de mortalité numéro un dans le monde entier, à l’exception de l’Afrique australe. Et elles touchent de plus en plus de personnes jeunes – y compris des enfants souffrant de diverses af-fections chroniques dues à la malnutrition.

Les maladies chroniques sont un défi non seulement pour les pays du Nord, mais aussi pour les pays en développement et les pays émergents – où elles pèseront toujours plus lourdement sur les systèmes de santé nationaux qui, dans ces pays, sont prioritairement tournés vers la lutte contre des maladies comme le paludisme, la tuberculose et le VIH/sida.

Les pays concernés et, plus largement, la politique internationale de la santé et les ONG actives dans la coopération sanitaire sont confrontés à de gros défis. Comment tirer parti de la somme d’expérience accumulée dans la lutte contre les maladies transmissibles? Comment intégrer la prévention et le traitement des maladies chroniques dans les prestations de santé de base? Comment convaincre les donatrices et donateurs en Suisse, ainsi que les actrices et acteurs des programmes mondiaux, de ce que les malades chroniques ne sont pas responsables de leur état?

Medicus Mundi Suisse fait face à ces défis en plaçant cette année les maladies chroniques au cœur de ses préoccupations. Lors de discussions au sein du Réseau et à l’extérieur de celui-ci – et bien sûr le 10 novembre à l’occasion du prochain Symposium de la coopération suisse en matière de santé.

Martin Leschhorn Strebel Membre de la direction

Abonner les nouvelles