Parution du guide pratique

« La Santé pour tous en zone rurale. Développer et renforcer les centres de santé »

Von Charlotte Laurent, Najia Trottet & Andréa Rajman

Fruit d’une étroite collaboration entre médecins et praticiens de la coopération au développement, ce nouveau guide pratique se veut un ouvrage de référence pour les organisations et les professionnels confrontés aux défis de l’accès à la santé pour toutes et tous en milieu rural. Le coup d’envoi a été marqué par un vernissage et une table ronde sur les enjeux de la santé communautaire en zone rurale le 10 octobre 2018 au CHUV à Lausanne.

« La Santé pour tous en zone rurale. Développer et renforcer les centres de santé »

Cameroun. Photo: © P-W Henry / Médecins du Monde Suisse

 

Genèse de la publication 

En Afrique, plus de 80% des soignants pratiquent en ville alors que la grande majorité de la population réside en zone rurale. Face à ce déséquilibre, la FEDEVACO crée en 2016 un groupe de travail Santé, composé de praticiens d’associations membres, de la Commission technique et de spécialistes en santé publique de ses partenaires institutionnels. Ce groupe de travail, dont Medicus Mundi Suisse fait partie, a pour objectif de non seulement renforcer les synergies et les échanges entre les différents acteurs de la coopération au développement, mais aussi d’optimiser les compétences et les ressources disponibles. Les échanges émanant des premiers ateliers et conférences organisés, inspirent et nourrissent le manuscrit de la thèse du Dr Killian Scartezzini, rédigé sur la base de son expérience à Madagascar. Ce dernier deviendra le rédacteur principal de ce guide pratique qui prend forme, avec pour toile de fond, une volonté commune de fournir une boîte à outils et des pistes de réflexion pour palier à ce déséquilibre de l’accès à la santé.

Contenu du guide pratique

En droite ligne avec l’approche transversale et universelle prescrite par les Objectifs de développement durable des Nations Unies, ce guide pratique de 182 pages, publié par la FEDEVACO, place la question de l’ouverture ou la réhabilitation d’un centre de santé dans une perspective plus large d’accès à des services de santé de qualité en zone rurale. Un regard de spécialiste de la santé publique questionne les enjeux de la réalisation pérenne de tels projets et une douzaine de fiches de capitalisation illustrent leur mise en œuvre par des associations et leurs partenaires sur le terrain, et témoignent de la diversité des expériences.

Rythmant la réflexion, cinq étapes essentielles sont abordées : l’évaluation des besoins, l’intégration du centre dans le système de santé local, la planification de l’activité, l’équipement et finalement le pilotage du centre.

Couverture : Sénégal. Photo: © Christian Brun / Terre des hommes

 

Des associations convaincues de l’utilité du guide

Une douzaine d’associations se sont impliquées dans cette publication en capitalisant sur leurs projets menés aux quatre coins du monde. A l’instar de Pharmaciens Sans Frontières, pour qui la rédaction de leur fiche pratique « Restructuration des pharmacies : vers la pérennité des centres de santé ruraux », a représenté une véritable aubaine à leur propre démarche de capitalisation d’expérience, par la nécessaire prise de hauteur sur les projets menés depuis plus de dix ans. Selon l’association qui a tenu un stand lors du vernissage, la parution de ce guide facilite les rencontres et les échanges avec les professionnels du terrain, en vue notamment de développer de nouveaux partenariats. Le guide tombe à point nommé en comblant un manque et en proposant un cadre de référence pour les futurs projets avec une vision élargie des systèmes de santé.

Du côté de la Centrale Sanitaire Suisse Romande (CSSR), l'élaboration d'une fiche technique sur l'établissement d'un diagnostic de santé et des besoins en accès aux soins de la population d'Amazonie équatorienne, a permis le partage d'une expérience et la mise en valeur d’un travail de terrain compliqué.

Un lancement prometteur

En guise de coup d’envoi à la publication, une table ronde inaugurée par Monsieur le Conseiller d’Etat Pierre-Yves Maillard et en présence de praticiens et de médecins, a permis d’entamer des réflexions passionnantes et s’inscrit dans une dynamique de partage d’expériences soutenue depuis plus de dix ans par le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS), le CHUV et la FEDEVACO.

D’une part, le diagnostic communautaire s’est dégagé au fil des interventions du Dr Jean-Pegy Assogba, coordinateur médical de Médecins du Monde Suisse au Bénin, et du Dr Arnold Probst, de Service de Missions et d’Entraide au Laos (SME), comme une des pierres angulaires de la mise sur pied ou de la réhabilitation de centres de santé rural. Seule une implication directe de la population permet d’éviter une tension entre les besoins et les demandes formulées par cette dernière. Un autre élément, tout aussi primordial au diagnostic communautaire, réside dans l’inscription du projet dans la politique sanitaire locale, afin d’assurer la pérennité des ressources investies, comme par exemple, en veillant particulièrement à la formation du personnel soignant. D’autre part, bien que de nature différente, les défis dans l’accès à la santé en zone rurale du Sud ont fait écho à certaines problématiques propres au système de santé suisse, dont la concentration sur une prise en charge individuelle du patient prétérite une analyse au niveau populationnel, comme l’a relevé le Professeur Nicolas Senn, directeur de l’Institut universitaire de médecine de famille (IUMF).

Ce guide invite donc à réfléchir également à la médecine de premier recours en Suisse dont l’échelon communautaire est peu présent et qui souffre également de difficultés de coordination entre les spécialistes et les médecins généralistes.

Une publication disponible pour toutes et tous

L’ouvrage se veut à portée universelle, comme en témoigne sa mise à disposition en version digitale accompagnée d’une vingtaine d’annexes techniques complémentaires pour être au service du plus grand nombre. En effet, les acteurs de la coopération au développement, comme les communautés ou les autorités, doivent pouvoir y avoir accès et y trouver un appui à leur réflexion, tant au Nord qu’au Sud.

Le guide est disponible en ligne gratuitement sur fedevaco.ch/santepourtous

La version papier au format A5 avec des anneaux se veut robuste pour vous accompagner partout sur le terrain. A commander au prix de 20.- CHF ( + frais d'envoi) sur www.fedevaco.ch/santepourtous

 

Les prochaines étapes

Medicus Mundi Suisse, en tant que réseau qui stimule les échanges de savoirs, souhaite approfondir la collaboration initiée avec la faîtière vaudoise de coopération dans le but de mieux mettre en pratique les apprentissages et les connaissances développées dans ce guide.

Ensemble, nous souhaitons mettre sur pied un atelier (workshop) qui permettrait d’approfondir une thématique spécifique du guide et de favoriser son appropriation par les chargés de projets et leurs partenaires de terrain.

Restez informé pour ne pas manquer cette occasion en 2019 !

La FEDEVACO, Fédération vaudoise de coopération, regroupe 50 ONG actives dans la coopération au développement et bénéficie du soutien de la confédération, de l’Etat de Vaud et de 50 communes vaudoises. La faîtière cofinance les projets de ses associations membres et veille au renforcement de leur capacité en offrant une palette diversifiée de services. Dans le domaine de la santé, pas moins de 100 projets ont déjà été soutenus depuis 2007. Afin de faciliter la transmission des connaissances entre les différents acteurs impliqués, la fédération a créé depuis 2016 un groupe de travail santé composé de praticiens des associations membres et de spécialistes en santé publique.

 

Charlotte Laurent, Najia Trottet & Andréa Rajman

Andréa Rajman est responsable Suisse Romande du Réseau Medicus Mundi Suisse.



Charlotte Laurent
, FEDEVACO, chargée de diffusion du guide pratique, membre du groupe thématique santé.



Najia Trottet
, FEDEVACO, assistante communication.

Anmelden


Passwort vergessen?
Neuer Benutzer?