Table ronde d’AMCA, de FOSIT et de MMS à Bellinzone le 31 janvier 2019

La « santé pour tous » dans le contexte de l’Agenda 2030

Von Andréa Rajman

Le Réseau Medicus Mundi Suisse, dont AMCA est membre, a publié le Manifeste "La santé pour tous dès la prochaine génération !" en Suisse et dans le monde, pour renforcer le droit à la santé, le soutien à l'Agenda 2030 et pour encourager le consensus, l'engagement des organisations travaillant pour la santé dans le monde.

La « santé pour tous » dans le contexte de l’Agenda 2030

Marina Carobbio Guscetti (co-Présidente d’AMCA et Présidente du Conseil national) à la table ronde. Photo: MMS

 

Cette table ronde a été organisée en collaboration avec AMCA (Associazione per l’aiuto medico al Centro America), MMS (Medicus Mundi Suisse) et FOSIT (Federazione delle ONG della Svizzera italiana), à laquelle ont participé Marina Carobbio Guscetti (co-Présidente d’AMCA et Présidente du Conseil national), Marianne Villaret (secrétaire générale de FOSIT) et Martin Leschhorn Strebel (directeur de MMS), ainsi qu’une trentaine de personnes, représentant des ONG tessinoises et suisses.

Elle a eu pour objectif de présenter le Manifeste du Réseau Medicus Mundi Suisse intitulé « la santé pour tous » dès la prochaine génération! et pour créer des synergies d'action dans le domaine de la santé et du droit pour tous.


Marina Carobbio Guscetti et Martin Leschhorn à la table ronde. Photo: MMS

 

Présentation du Manifeste « la santé pour tous » dès la prochaine génération ! et des objectifs de l’Agenda 2030

Martin Leschhorn présente les objectifs de ce nouveau Manifeste qui s’inscrivent également dans ceux de l’Agenda 2030 pour que la santé et les principes de justice sociale de solidarité, dont s’accorde à rappeler Madame Marina Carobbio Guscetti, deviennent une réalité pour tous dans le monde, par le renforcement des bases communes de tous ceux œuvrant dans la coopération internationale en matière de santé.

Le Manifeste est disponible en ligne

Le Manifeste, sous forme de brochure, peut être commandé gratuitement ici

Les intervenants ont rappelé l’importance des 17 principaux objectifs de l’Agenda 2030 de l’ONU, acceptés par la Suisse le 2 août 2015, et plus particulièrement l’objectif N° 3 « la santé et le bien-être pour tous », qui stipulent l’accès à la santé pour tous, le principe que personne ne doit être laissé pour compte (« Leaving no one behind ») et la diminution de la pauvreté dans le monde. En effet, l'inégalité et la pauvreté sont des facteurs clés qui jouent un rôle déterminant dans la santé des populations. Elles provoquent une série d’injustices et empêchent la population d’accéder à ses droits fondamentaux.

Toutefois, des solutions existent et les participants s’accordent à relever qu‘une synergie et une solidarité entre les ONG œuvrant dans la coopération au développement, ainsi qu’une Suisse ouverte et solidaire, sont nécessaires pour contribuer ensemble à la fin de l’exclusion sociale, tant au niveau national qu’international, en obtenant de fait le moyen d’améliorer la santé dans le monde.

La table ronde. Photo: MMS

 

La « santé pour tous » : poursuivons ensemble notre engagement solidaire

Durant cette table ronde, les participants ont pu partager avec intérêt leurs expériences et leurs projets. La discussion a porté essentiellement sur les objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030, du rôle des ONG dans le renforcement de la santé globale, de la nécessité d’une Suisse ouverte et solidaire, ainsi que sur les objectifs importants décrits dans le Manifeste de MMS.

Il a été relevé, tant par AMCA, que FOSIT, que l’Agenda 2030 définit un nouveau programme d’action pour l’avenir des ONG, et qu’il a donné lieu à des nouvelles réflexions sur les stratégies et les objectifs de ces dernières tant au Nord qu’au Sud. C’est pourquoi, le Manifeste représente pour les ONG, un document stimulant la réflexion, tout en étant un outil opérationnel dans un monde globalisé en constante mutation dû à de nouveaux acteurs, de nouveaux défis et de nouvelles opportunités. Il représente également une aide importante pour celles qui n’ont que peu de moyens à disposition.

Pour AMCA, être membre du réseau MMS et de la faîtière FOSIT signifie d’être en mesure de partager et de faire connaître les activités du domaine de la santé, de mettre en réseau et de promouvoir une collaboration mutuelle avec des partenariats, d’examiner les questions d’importance stratégique pour la coopération au développement en matière de santé et de sensibiliser la population sur ce sujet.

Pour terminer, Martin Leschhorn rappelle que « nous avons les moyens et les connaissances d’atteindre, dès la prochaine génération, la santé pour tous ».

Il insiste sur le fait qu’il est essentiel que la Suisse, ainsi que toutes les ONG, s’engagent sans relâche, à cette réalisation en  adoptant une position fondamentale axée sur la solidarité.

Les échanges se sont poursuivis par un apéritif dînatoire.

Prochaines manifestations d’AMCA et de FOSIT

AMCA organisera à Lugano le 15 mai 2019 une conférence sur le thème de la santé des femmes « Donne e salute – Uguaglianza di genere e diritto alla salute ».

FOSIT organisera à Lugano le 16 novembre 2019 une conférence sur l’objectif N°3 de l’Agenda 2030 (ODD) : « Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être à tout âge ».

 

Encart AMCA :
ONG tessinoise AMCA, Associazione per l’aiuto medico al Centro America, membre de FOSIT depuis 1999, travaille depuis plus de 30 ans en Amérique Centrale sur les thèmes de la santé tels que la néonatologie, l’oncologie (enfants et adultes) et la formation du personnel de santé.

En Suisse, AMCA informe et sensibilise sur les différentes réalités auxquelles l’Amérique centrale est confrontée.

Elle bénéficie de l’appui de ses membres, de la DDC, du canton du Tessin, de la ville de Lugano, de plusieurs communes tessinoises et de fondations privées.

Encart FOSIT :
Créée en 1999, FOSIT – Federazione delle ONG della Svizzera italiana est une association faîtière qui regroupe une soixantaine d'ONG basées au Tessin, œuvrant dans la coopération au développement.

Elle promeut l'échange d'expériences entre ses membres, ainsi que la formation continue (chaque année, une centaine de personnes se forment dans ses cours).

FOSIT a soutenu environ 500 projets en 20 ans, dont les projets portant, entre autres, sur la formation du personnel en soins.

En 2019 FOSIT organisera divers événements pour sensibiliser le public à l’objectif
N° 3 « La santé et le bien-être pour tous » de l’Agenda 2030 de l’ONU.

Elle bénéficie de l’appui de différents partenariats, tels que la DDC, les Cantons du Tessin et des Grisons, des communes tessinoises, des institutions universitaires et des fondations privées.

 

Andréa Rajman

Andréa Rajman est responsable Suisse Romande du Réseau Medicus Mundi Suisse.

Anmelden


Passwort vergessen?
Neuer Benutzer?