La Suisse doit agir pour protéger les civils lors des conflits

De Marco Kirschbaum, directeur de Handicap International Suisse

La Suisse doit agir pour protéger les civils lors des conflits Handicap International Les conflits armés se déroulent de plus en plus dans les villes. Aujourd’hui, 90% des victimes des armes explosives utilisées dans des zones peuplées sont des civils. Ils représentaient 15% des victimes en 14-18 et 50% en 39-45. En 2018, 20’384 ont été tués ou blessés par ces armes, selon le rapport reconnu de l’ONG Action On Armed Violence. Une tendance des conflits modernes dévastatrice pour les civils, au mépris du droit international humanitaire et des Conventions de Genève. (Photo: HI)

Download (f | 110.7 KB| PDF document)

handicap-international.ch

Se connecter


Mot de passe oublié ?
Nouvel utilisateur ?