Les soins palliatifs ne sont pas un luxe mais un droit de l’homme et un élément essentiel d’une couverture sanitaire universelle (CSU)

Bulletin MMS #155, juillet 2020

Les soins palliatifs ne sont pas un luxe mais un droit de l’homme et un élément essentiel d’une couverture sanitaire universelle (CSU) MMS De par le monde, des millions de personnes, notamment des personnes pauvres, meurent sans bénéficier, ou très peu, de traitement contre la douleur ou de soins palliatifs. Elles sont atteintes d’insupportables maux parce que la politique gouvernementale de beaucoup de pays entrave l’accès aux antalgiques bon marché, que les fonds pour l’extension des soins de médecine palliative font défaut et que le personnel du secteur de la santé n’est pas formé de manière adéquate. Pourtant, la médecine et les soins palliatifs ne sont pas un luxe. Ils sont, toutes proportions gardées, bon marché et constituent un principe moral et éthique. Les experts et les expertes de notre actuelle Bulletin MMS exigent, dans le droit fil de l’OMS et d’organisations internationales, d’abandonner les soins de santé principalement axés sur la guérison des maladies. Ils réclament une médecine centrée sur le soutien des personnes mourantes ou souffrant de maladies chroniques tout comme sur l’amélioration de leur qualité de vie. Les contributions de cette édition offrent un aperçu intéressant et global de la situation de la médecine palliative dans de nombreux pays. (Photo: Un médecin de CanSupport explique à l’épouse de l’homme atteint du cancer, dans sa maison à New Dehli en Inde, comment elle doit lui administrer des antalgiques/ © CanSupport)

www.medicusmundi.ch

Se connecter


Mot de passe oublié ?
Nouvel utilisateur ?